Diagnostique de panne sur une cuisinière électrique

Dans cet article, ePièces vous explique comment diagnostiquer une panne sur votre cuisinière électrique, comment reconnaître les problèmes courants et aussi comment réparer les pannes sur l’appareil.

Il existe trois types de cuisinières électriques, les cuisinières vitrocéramiques, les cuisinières à induction et les plaques chauffantes. Nous allons porter notre attention sur les plaques vitrocéramiques et les plaques chauffantes, bien que ces deux types d’appareils semblent tout à fait différents, ils fonctionnent pratiquement de la même manière.

La plaque vitrocéramique contient quatre anneaux. Il y en a deux avec deux résistances et deux autres avec une seule résistance. La température des anneaux est contrôlée par un panneau de commande, qui établit un cycle d’allumage et de mise en veille des résistances produisant ainsi une température moyenne.

Si vous mettez votre plaque vitrocéramique en marche et constatez qu’elle chauffe à fond mais que la température n’est pas régulée, il y a sans doute un problème avec la carte de puissance, vous devez donc la remplacer. Si c’est seulement une partie de l’anneau qui ne chauffe pas vérifiez que le fil n’est pas coupé ou endommagé, vous pouvez également tester la résistance à l’aide d’un multimètre en le réglant sur les paramètres adaptés.

Lorsque vous la tester, une résistance en bon état doit donner une lecture de moins de 100 volts/ampere. Certains modèles de cuisinières n’ont pas de panneau de commande mais plutôt  un commutateur variable qui régule la mise sous tension et hors tension de l’appareil. Si c’est le cas du vôtre et que lorsque vous le mettez au niveau choisi, l’appareil se met en pleine puissance, cela indique que le commutateur est défectueux, pensez donc à le remplacer.

Les plaques chauffantes peuvent elles aussi être dotées d’un commutateur qui régule la mise sous tension et hors tension de chaque plaque. De même que pour la plaque vitrocéramique, si l’appareil se met en pleine puissance une fois allumé, pensez à remplacer le commutateur. Si votre appareil n’atteint pas la température souhaitée, vous pouvez tester la résistance.

Lorsque vous tester la résistance sur une plaque de cuisson, vous devriez avoir une lecture comprise entre 15 et 300 Ohms si celle-ci fonctionne correctement. Toute lecture en dehors de cet intervalle indique une défaillance de la résistance, elle doit donc être remplacée. Si vous constatez que votre plaque ne reçoit pas d’énergie du tout, pensez à vérifier le bornier à l’intérieur de la plaque où arrivent les câbles d’alimentation, pour vous assurer qu’il n’y aucun signe de brûlure ou de dommage au niveau des fils. Si vous constatez une détérioration quelconque, réparer et remplacer les pièces touchées.

Les plaques à induction, ont un fonctionnement un peu différent des plaques vitrocéramique et des plaques chauffantes et sont dotées bobines électromagnétiques. Ces bobines électromagnétiques chauffent uniquement au contact métal ferreux. Lorsque vous y placez une casserole, celle-ci est chauffée directement par induction électromagnétique. Si vous posez votre main sur la plaque par exemple vous ne sentirez aucune chaleur. Du fait de leur mode de fonctionnement totalement différent et de leur complexité, il peut être difficile de diagnostiquer et de réparer les pannes de plaques à induction. Il est donc préférable que vous fassiez appel à un technicien en cas problème.

Si vous avez besoin d’aide pour un diagnostic de panne sur d’autres appareils, n’hésitez pas à consulter nos articles ePièces. Souvenez-vous, nous disposons de pièces détachées et accessoires pour cuisinières électriques et autres appareils sur notre site internet.

Accéder à toutes les pièces détachées de cuisinière maintenant »

Laisser un commentaire